La première tournée d’une audiodescription de cirque en France !

La première tournée d’une audiodescription de cirque en France !

Cette année, nous soufflerons notre trentième bougie.
30 ans, donc, que nous œuvrons pour que l’art vivant soit accessible aux personnes aveugles, malvoyantes, sourdes et malentendantes. Théâtre, opéra, danse et désormais cirque.
Nous avons toujours fait en sorte de solliciter au maximum les personnes aveugles et malvoyantes, en les rencontrant, en écoutant leurs avis… Cette année, nous souhaitions aller plus loin : intégrer leur regard à notre processus de création.

Grâce au soutien du Groupe Malakoff Humanis Handicap, à travers sa Fondation d’entreprise, et à celui d’artistes engagés, ce projet a pris corps le 16 janvier 2020, à l’occasion de la représentation des hauts plateaux au Manège – Scène nationale-Reims. Cette date marque le début d’un projet fou et captivant pour l’année 2020-2021 : la première tournée d’une audiodescription de cirque.
Ainsi, au talent d’une audiodescriptrice Accès Culture, Antoinette de Saint Blanquat, s’ajoutera l’expertise de Delphine Harmel, relectrice professionnelle. Confronter les sensations de ces deux femmes, l’une voyante et l’autre pas, permettra de vous offrir une audiodescription enrichie par la complémentarité de deux professionnelles.

« Il y a dans ce spectacle des moments d’une beauté si pure qu’on se sent parfois pauvre avec les mots, mais j’espère que les personnes aveugles et malvoyantes garderont en tête certaines de ces images. J’ai l’habitude de travailler avec des relectures, elles apportent beaucoup et celle de Delphine a été très utile, notamment pour expliquer des choses compliquées parce que très techniques. Ce projet a été intense, j’ai dû adopter une nouvelle méthode d’audiodescription mise au point chez Accès Culture pour la danse et j’ai suivi le conseil de Julie Compans, qui est de mêler trois choses : le factuel, les éléments de sensation et la poésie. » nous a confié Antoinette de Saint Blanquat.

Ce projet innovant répond à l’un des objectifs majeurs d’Accès Culture : accompagner les théâtres dans leur politique d’accessibilité en permettant aux personnes aveugles et malvoyantes de s’imprégner pleinement de l’univers du spectacle vivant.

Mathurin Bolze, le créateur de ce spectacle, Les hauts plateaux, écrit à propos de celui-ci : « Ce ne sont pas des ruines que nous verrons sur notre plateau mais un chantier prometteur, celui des aventures humaines, celles qui traversent le temps, qui perdurent et mettent en œuvre les solidarités, les envolées poétiques et acrobatiques ».
Nous sommes fiers et heureux de participer à ce beau chantier.

© Christophe Raynaud de Lage